La nouvelle loi bancaire : La maîtrise des risques et le renforcement des fonds propres